askR.ai : un chatbot pour interroger Azure SQL

Utiliser un chatbot pour interroger sa base de données, c’est possible.

Les utilisateurs de Microsoft Azure SQL peuvent désormais interroger leur base de données avec un chatbot. La start up askR.ai propose depuis mai 2018 de connecter leur chatbot askR avec la base de données cloud de Microsoft.

Cette connexion chatbot - base de données permet en effet aux utilisateurs d’interroger leurs données dans le cadre d’une simple discussion : il suffit de formuler leurs questions pour obtenir une réponse. Une véritable aubaine puisqu’il s’agit d’obtenir par un simple jeu de questions / réponses un résultat direct sous forme de chiffre, de graphique ou de tableau !

Ce qu’une interface conversationnelle change pour une base de données comme AzureSQL. 

Une interface conversationnelle basée sur l’intelligence artificielle propose de comprendre les questions des utilisateurs métiers : la capacité d’apprentissage d’askR.ai, par exemple, lui permet d’apprendre le vocabulaire spécifique à chaque secteur. C’est donc un point d’accès direct à des indicateurs clefs qui est mis à disposition des utilisateurs d’Azure.

“Avant, entre la base de données et l’utilisateur métier, il y avait besoin d’intermédiaires : demande au service informatique d’un extract excel, outils de reporting ... Demain, cet intermédiaire disparaît !” Matthieu Chabeaud, CEO d'askR.ai

Les possibilités sont assez ouvertes : le widget du chatbot askR.ai est intégrable dans un tableau de bord ou un logiciel déjà connu des utilisateurs, mais pas seulement. La startup française investit également dans l’intégration avec les messageries d’entreprises telles que Microsoft Teams, Slack, ou encore tout simplement l’email ou le SMS. AzureSQL devient consultable avec ou sans internet, par écrit ou par oral, quelque soit le type de question de l’utilisateur !

 
 Un chatbot compatible avec AzureSQL représente pour un nombre d’utilisateurs illimité une nouvelle manière d’interagir avec une base de données.  

Un chatbot compatible avec AzureSQL représente pour un nombre d’utilisateurs illimité une nouvelle manière d’interagir avec une base de données.  

 

Enfin, on peut souligner que si les informations qui se trouvent dans Azure SQL sont beaucoup plus accessibles, le chatbot ne se contente pas de fournir des informations basiques : askR.ai est aussi capable de construire une réponse à une demande complexe comme une comparaison ou une évolution.

Rajouter une couche conversationnelle à une base de données AzureSQL, c’est la suppression d'outils intermédiaires et la garantie d’un accès direct aux informations pour les utilisateurs. Les process sont allégés et askR.ai est compatible avec des choix techniques antérieurs.