Business Intelligence : 7 chiffres pour vous faire réfléchir à votre prochain projet (infographie)

projet Business intelligence

(infographie disponible à la fin)

Dépenses annuelles en BI et priorité des projets analytics : une bonne conscience des enjeux...

 

18,3 milliards de $ en 2017 : Montant des dépenses faites par les entreprises dans le secteur des logiciels de BI. (Rapport Gartner 2017 : Magic quadrant analytics Business Intelligence )

60% - augmentation des dépenses dans le domaine des analytics et des application BI dans les 12 prochains mois, d’après les Chief Information Officer  (Louis Columbus, Forbes, février 2018 )

1er : classement de la BI et des analytics par les CIO en terme de recherche de solutions et de pilotage de projets sur l’année à venir (CIO TechPolls : tech priorities 2018 )

La Business Intelligence est un secteur en forte croissance depuis quelques années, car les entreprises ont bien compris que le futur serait #DataDriven ou ne serait pas. La capacité des entreprises à fournir BI et analytics est devenu un enjeu intégré à la stratégie de transformation digitale des organisations. Mais plutôt que de louper le coche, on a investi massivement : et si c’est formidable pour la croissance du secteur, c’est quelque peu problématique quand le retour sur investissement n’est pas à la hauteur des attentes.

...mais une incapacité flagrante à y répondre.

 

22 % : taux moyen d’adoption des solutions de BI, quasi inchangé depuis 2005 (BI Scorecard)

70% des projets de Business Intelligence seraient des échecs (Gartner 2016 d'après ITSocial),

64% : taux des décideurs qui ont des difficultés à obtenir des réponses depuis les KPI de leurs tableaux de bord (Forrester)

49 % : taux de responsables se considérant comme des responsables non techniques et qui se déclarent insatisfait des capacités de l’IT à livrer des fonctionnalités BI (Logianalytics)

Nous sommes d’accord avec vous, ces chiffres font un peu mal en les lisant.

Il est clair que s’il est impossible d’obtenir un nouveau reporting le jour même où vous le demandez, ou bien si vous perdez la moitié de votre journée à trouver et rassembler vos indicateurs, il n’est pas nécessaire d’aller chercher plus loin la raison du peu d’utilisation des nouveaux outils de BI mis en place.

Heureusement, ce n’est pas une fatalité. La mise en place de projets BI à grande échelle ne doit pas se faire au détriment de l’utilisateur final. Et si cet utilisateur pouvait interroger ses données directement, en mode conversationnel ?

C’est ce que vous propose askR.ai : nous utilisons la puissance de l’IA et la simplicité d’un chatbot pour comprendre vos questions et de vous restituer vos données sous forme de tableaux, de chiffres ou de graphique. Intuitif, facilement intégrable aux solutions déjà déployées, l’interface conversationnelle de BI vous permet enfin d’activer vos données.