Chief Data Officer vs Chief Digital Officer : qui sera le vrai leader de l’innovation 2018 ? 

Qui, du CDO ou du CDO, est le plus à même de mener les chantiers de transformation digitale de l’entreprise en 2018 ? 

 
 Chief Data Officer VS Chief Digital Officer, qui sortira vainqueur de 2018 ? 
 

Rappelons tout d’abord quelques chiffres concernant ces deux fonctions assez récentes dans l’entreprise. Le CDiO est apparu il y a quelques années déjà, dans des entreprises à la taille conséquente désireuses de mener à bien leur adaptation au numérique. Généralement, il s’agit dans un premier temps d’inscrire l’entreprise dans une dynamique puis de progressivement coordonner la digitalisation des métiers eux même. 

Oui mais voilà, d’après le “baromètre des CDO et des CDO” du 18 octobre 2016, seulement 26 % des entreprises ont nommé un CDiO rattaché à la DG, alors que le rapport 2015 prédisait 37% *. Pourquoi ce décalage ?

L’une des raisons est qu’il s’agit avant tout d’un poste de transition. A ceci près que les défis soulevés par l’avènement du numérique sont (très) loin d‘avoir été relevés ! Se pencher sur  les missions des CDiO permet de  de comprendre le changement de paradigme qui est en cours.

On constate que 80% des projets de transformation digitale concerne directement le fait de prendre des décisions à l’aide des données ( "Business Intelligence "), et que les 20% restants de concerne  l’amélioration de l’expérience client… Ce qui implique forcément aujourd’hui un meilleur traitement des données du-dit client. 

 
Chief data Officer VS Chief Digital Officer
 

 

Autrement dit, si le CDiO donne une orientation stratégique et lance une harmonisation des process en entreprise, celui qui prend la relève en 2018, au coeur du concret des projets, c’est bien le Chief Data Officer. 

Frédéric Charles, responsable Strategie & Innovation digitale chez Suez , fait un bon résumé de la situation :

“Quand le Chief Digital Officer cherche à fédérer, transformer et parfois piloter les initiatives digitales, souvent axées sur les clients et moins sur les processus, le Chief Data Officer est responsable d'aligner les données et leur circulation sur la stratégie de l'entreprise”.

Quel est alors le chantier principal de l’innovation en entreprise en 2018 pour le CDO ? Pour 56% d’entre eux, démocratiser la donnée à travers les différents services* : c’est plutôt une bonne nouvelle pour les utilisateurs métiers !

 

Ce chantier de démocratisation participe à une vision stratégique plus long terme: celle de rendre ses collaborateurs plus autonomes, et donc beaucoup moins frustrés par les restrictions d’accès aux informations volontaires ou involontaires, qui existent encore. Car si les initiatives du CDiO sont plutôt orientés Expérience Client, le rôle du CDO est plutôt orienté Expérience Employé. 

Fluidifier la circulation des données, les rendre accessibles à tous ses collaborateurs de manière immédiate, voilà le défi. L’objectif est de pouvoir prendre des décisions guidées par des données pertinentes, et donc de mettre ces données à disposition en temps réel.

“Mon travail consiste à fournir des outils et des technologies et à donner à l'équipe les moyens de travailler efficacement.” résume Peter Cregger, CDO chez FMI*.

Et le choix ne manque pas dans les nouvelles technologies à mettre au service des utilisateurs métiers, au croisement entre assistants digitaux personnels, mobile, bots, machine learning et intelligence artificielle.

 

Matthieu Chabeaud, fondateur d’askR.ai , est convaincu que le CDO "doit pouvoir s’appuyer sur des technologies innovantes, au service de la démocratisation de l’accès à la donnée par les collaborateurs”. Et dans la multitude des nouveaux outils que l’innovation a mis à disposition des CDO en terme d’accessibilité des données, il a fait le choix de l’Intelligence Artificielle et de l’interface conversationnelle.

En résumé, c’est donc un glissement de CDiO vers CDO qui est en train de s’opérer, avec la mise en place de solutions d’innovation concrètes qui doivent transformer les process internes majoritairement liés aux données. Il n’y a pas rivalité, mais complémentarité et continuité entre le Chief Digital Officer et  le Chief Data Officer.

Le CDO est mort, vive le CDO !

 

Vous devez gérer des données au quotidien ? Vous gérez l’accès de vos collaborateurs aux données de l’entreprise ? Rendre les données accessibles fait partie de vos objectifs 2018 et vous cherchez quelle solution développer ? 

Assistez à notre webinar " Data & Innovation : les technologies pour interroger ses données en langage naturel “ !